Le saut est, avec le toboggan et la descente en rappel, une des manières de franchir les cascades de canyons souvent escarpés lors de sorties canyoning Dordogne, l’une des nombreuses activités sportives en Dordogne. La discipline peut être physique et même technique, en fonction de la morphologie et de la géologie des canyons. Activité à sensation, elle permet en même temps de découvrir des paysages variés que la nature a façonnés au fil du temps. Découvrez cette pratique dans une base de loisirs en Dordogne.

Les techniques pour réaliser un saut en canyoning

La descente comme le saut canyoning peuvent être plus ou moins ludiques ou techniques, en fonction de la configuration des canyons. Mais quel que soit le degré de difficulté, les risques sont bien réels, y compris pour celles et ceux qui pratique cette discipline depuis un certain temps.
L’une des principales causes des incidents plus ou moins graves survenus après de grands sauts – dents cassées, langues entaillées, perforations des tympans, etc. –, c’est bien la mauvaise position du corps lors du contact avec l’eau.

Retrouvez ici des techniques vous permettant de réduire les risques d’incidents :

  • Vérifier que les cordes ne s’accrochent pas quelque part
  • Enfiler une cagoule afin de réduire la pression sur les tympans lors de l’impact
  • Respirer profondément et rentrer la langue dans la bouche
  • Eviter de fermer la mâchoire avec les dents les unes sur les autres
  • Le corps doit être droit comme un « i »
  • Placer la main gauche sur le visage, avec la paume sur le menton, pour éviter le « gifle » lors de l’impact
  • Maintenir le nez pincé avec le pouce et l’index
  • Placer le bras droit bien vertical ; la main droite doit elle aussi reste verticale, les doigts collés les uns aux autres
  • Les jambes doivent être bien serrées et bien droites
  • Les pieds doivent être le plus en pointe possible

Après l’impact sur l’eau, les gestes suivants vous permettront d’éviter de vous laisser entraîner dans les abysses :

  • Ecartez le bras droit à l’horizontale
  • Ecartez le coude gauche en maintenant toujours le nez pincé
  • Plier légèrement les jambes
  • Souffler lentement l’air par la bouche, et presque au même moment, se pincer le nez de manière à équilibrer les tympans. Cela permet notamment, en remontant, d’expulser toute en douceur l’air des poumons
  • En remontant, nager le plus vite possible en s’éloignant de la cascade.

Saut en canyoning : conseils et astuces

Vous avez maintenant toutes les techniques qu’il faut adopter avant le saut et après le contact avec l’eau. Elles vous permettront de profiter pleinement de l’activité à sensations qu’est le saut canyoning sans courir le risque de vous entailler la langue ou d’avoir des dents brisées.

Il reste cependant quelques astuces qu’il faut retenir concernant cette discipline. Retenez bien les recommandations suivantes :

  • Sauter à un endroit conseillé par le sondeur
  • Observer avant le saut dans quel état est l’eau – s’il y a par exemple des remous ou des tourbillons
  • S’assurer que la corde sur laquelle est descendu le sondeur est bien dégagée de la vasque, pour éviter qu’elle ne vous gêne dans votre saut…