La via ferrata est, comme la tyrolienne, une manière originale de profiter d’une belle après-midi sportive et ludique, dans un cadre enchanteur. Ce sont deux activités intenses, qui demandent de bonnes conditions physiques. Elles font en tout cas partie des activités de plein air les plus prisées dans le Lot, et plus particulièrement des amateurs de sensations et des amoureux de la nature, qui la pratique souvent au sein d’une base de loisirs Dordogne.

Qu’est-ce qu’une via ferrata ?

La via ferrata – un terme italien qui signifie « chemin de fer » – est un parcours d’escalade protégé, construit avec un rail en acier fixé à des parois rocheuses verticales, des marches en métal, des échelles, des ponts suspendus et des tyroliennes, c’est une activité très proche de l’escalade Dordogne. Le mot définit à la fois le parcours et l’activité, laquelle consiste à progresser à l’aide d’un harnais clipsé sur le fil.

A mi-chemin entre le l’escalade, la randonnée et l’alpinisme, la vie ferrata permet aux amateurs d’escalade et autres activités à sensations ou de plein air – mais qui ne sont pas forcément expérimentés – de prendre de la hauteur en toute sécurité et en utilisant un minimum de matériel.

La via ferrata Lot est un excellent moyen d’explorer les montagnes du département et de profiter d’une vue imprenable sur les paysages et les vallées alentour. L’activité requiert évidemment de bonnes conditions physiques. Il est par ailleurs possible de pratiquer la via ferrata avec les enfants.

Les itinéraires sont classés en différents niveaux de difficulté, en fonction de leur longueur, de leur exposition et de l’aptitude physique requise. Le parcours peut prendre une ou plusieurs heures. Les plus téméraires – et surtout les plus expérimentés – peuvent s’aventurer sur des vias ferratas sur plusieurs jours.

Les itinéraires sont classés en différents niveaux de difficulté, en fonction de leur longueur, de leur exposition et de l’aptitude physique requise. Le parcours peut prendre une ou plusieurs heures. Les plus téméraires – et surtout les plus expérimentés – peuvent s’aventurer sur des vias ferratas.

Si l’expérience vous plait, nous vous recommandons également la Via Ferrata à Rocamadour et la Via Ferrata à Sarlat.

Via ferrata dans le Lot

La via ferrata Lot est, à l’instar de la randonnée, un excellent moyen de découvrir les plus beaux paysages de la région. Au fur et à mesure que vous avancez – y compris en combinant la via ferrata avec la tyrolienne –, vous verrez se dévoiler toute une mosaïque de grands paysages à couper le souffle, que d’autres explorent à pied ou en VTT. Les parcours qu’empruntent généralement les vacanciers vous entraînent vers des hauteurs dominant les vallées du Lot et du Célé. Ces itinéraires passent aussi par les causses de Gramat et de Limogne.

Tyrolienne dans le Lot

La tyrolienne et la via ferrata Lot vont le plus souvent ensemble. La tyrolienne est la plupart du temps proposée à la fin d’un parcours de via ferrata, pour retourner à la base de loisirs. Cela procure de l’adrénaline mais demande bien moins d’effort.